PREPARATION MENTALE D’EXPERIENCE

stage T.E/ New York porte avion/ Entrainements/Missions…

C’est à travers une histoire, mon histoire, mais cela pourra être aussi la vôtre, car cette construction mentale, cette préparation mentale d’expérience est universelle, que je vais partager cette réflexion, ce fonctionnement inconscient que j’ai mis en place pour réussir.

 C’est bien plus tard, en fait, par mes différentes formations dans le développement personnel, dans la préparation mentale, mes nombreuses lectures diverses et variés en rapport avec notre fonctionnement, que j’ai pris conscience de cette organisation mentale que j’avais mis en place, pour réussir mon objectif.

Par ces différentes réflexions, sur mes expériences passer, mes ressentis, mes émotions, j’ai compris que cette préparation mentale d’expérience, était présente en chacun de nous et que nous la développions ou pas, suivant nos besoins, nos désirs.

  Elle correspond, finalement, à un mécanisme, dans la vie, que nous mettons en place naturellement quand nous désirons quelques choses qui nous tiens à cœur, qui a une signification, une résonance importante pour nous.

Après cette présentation vous ne serez plus les mêmes, la vision sur votre vie, votre vécu aura changer.   

Elle peut intéresser, des personnes, comme moi, d’un certain âge, qui ont déjà plusieurs expériences professionnelles ou personnelles. Elle leurs permettra de prendre plus de recul sur leurs vies, sur leurs fonctionnements, sur les différentes actions qu’ils ont pu mettre en place inconsciemment et qui leurs ont permis de réussir, et d’avancer dans leurs vies.

C’est la possibilité de prendre vraiment et pleinement conscience, de toutes nos capacités, nos ressources, que nous avons souvent utiliser, de manière inconsciente, mais qui sont toujours bien présentent, et qui constitues en quelques sorte, notre force mentale. Cette prise de conscience nous permettra, aussi et surtout, de retrouver et de consolider notre confiance afin de bénéficier de plus de sérénité pour continuer notre vie.

Mais elle concerne, surtout, tout le monde, toutes les personnes qui souhaitent réussir un objectif, un désir, réel et actuel.

Avec les différents ingrédients présents dans la construction mentale, on peut, déjà, avoir une base solide pour effectuer des actions, concrètes.

 Pour ensuite, dans un deuxième temps, utiliser plusieurs outils ressources, à l’aide de cette construction mentale, pour atteindre son objectif, son désir.

Tout commence par l’élément déclencheur, au moment où un besoin imminent d’exister, se fait ressentir, quelques choses de profond, d’important, de vitale, pour notre équilibre, notre bien-être.

Le déclencheur permet d’identifier plus clairement son objectif

A partir de là, une direction, un but se dévoile, se révèle.

De cet objectif, on imagine des moyens, des possibilités pour l’atteindre.

De cette imagination, des images, des ressentis, se dessine, pour créer une réalité, notre réalité, pour atteindre notre objectif.

L’imagination nous permet de croire en notre objectif, de voir des images de notre réussite, ce qui crée de la motivation, de l’envie.

Avec cette motivation, l’énergie se manifeste, et par l’intermédiaire de nos sens, nous récoltons des informations.

Après avoir défini notre objectif, grâce à notre déclencheur, imaginé la possibilité de le réaliser, en créant de la motivation, de l’énergie, une dynamique de recherches d’informations avec nos sens.

Cette possibilité est devenue une réalité, une croyance, qui nous permet de passer plus facilement à l’action.

De ces premières actions, en découle, des expériences en lien direct avec notre objectif, qui nous permettent de faire un premier constat des difficultés, des réussites, des échecs que l’on à rencontrer.

Par ce constat, se feedback, une réflexion se met en place, pour réévaluer les prochaines actions afin de les améliorer, les adapter, les optimiser.

De cette optimisation, une stratégie mentale s’installe afin d’utiliser des ressources ciblées, adapter aux différentes situations, contextes, créés pendant la construction mentale.

PARTIE 1 : CONSTRUCTION MENTALE (conscient et inconsciente)

  1. Déclencheur
  2. Objectif- Désir- Besoin
  3. Imagination
  4. Motivation
  5. Energie
  6. Les sens
  7. Action
  8. Feedback
  9. Mise en place d’une stratégie mentale

7.Les actions

Il ne restait plus qu’à passer à l’action, ah ! l’action c’est souvent l’étape la plus difficile à mettre en place.

Mais quand les ingrédients comme le déclencheur, l’objectif, l’imagination, la motivation et l’énergie, les sens, sont réunis, on peut plus facilement passer à l’action, on bouillonne d’énergie, de force, on veut tout casser.

Les actions, sont donc, indispensables dans la préparation mentale ;

Les actions participent à la validation de nos projections, de nos désirs, dans le renforcement de notre motivation et de notre détermination.

Par ces actions nous apprenons, aussi bien dans nos réussites que dans nos échecs.

Par ces apprentissages nous évaluons concrètement les difficultés, les blocages, les croyances.

Cela crée une prise de conscience de nos possibilités, actuelle et futur.

Le fait d’être confronté à d’autres permet aussi d’ouvrir un peu plus le champ du possible au-delà de nos propres capacités. 

Elle permet aussi d’identifier le besoin d’énergie nécessaire à délivrer.

Par exemple : Lors de premières actions, les résultats n’étaient pas toujours au rendez-vous, une épreuve comme un parcours d’obstacles chronométré demander de la force, de la technique et du mentale. Les trois étaient rarement réunis pour les premières fois. Il fallait analyser nos points faibles, ceux où l’on avait perdu du temps, le geste qui n’était pas efficace, le mentale qui n’était pas bien préparerait pour franchir un obstacle impressionnant et qui nous perturber pendant le parcours.

Nombre de difficultés à tous les niveaux se concrétisent seulement quand on passe à l’action et seulement dans l’action, et c’est grâce à cela que l’on peut ensuite faire les modifications approprier pour être plus efficace, plus performant et avancer dans notre projet. Comme un premier saut en parachute, qui suscite une certaine appréhension, mais une fois effectuer et que l’on sait vraiment ce que cela est, nous permet de savoir exactement comment se préparer pour diminuer cette appréhension.

Cette limite entre l’imagination, qui nous à permit, finalement d’avoir le courage nécessaire et le réel, qui nous met face à  nous même, doit être franchis afin de créer cette prise de conscience.

Elle développe ce retour d’expérience indispensable pour progresser, performer, le feedback.

PARTIE 2 : UTILISATION DES RESSOURCES (OUTIL)

  1. L’entraînement
  2. La respiration
  3. Être le moment présent
  4. Le plaisir/le kiff/adrénaline
  5. La visualisation
  6. Emotions / émotions ressource
  7. Les ancrages/ marqueur
  8. Émulation collective
  9. Les citations
  10. Les croyances
  11. Les symboles

11. Les symboles

Les symboles font partis de notre vie, ils nous accompagnent depuis la nuit des temps, ils participent d’ailleurs à nos croyances.

Ils représentent souvent différents pouvoirs comme la force, la sagesse, la combativité, les divinités etc…

Ils sont des aides puissants dans la création de la motivation, c’est par l’image d’un symbole, comme l’ours ou le lion que l’on se préparait mentalement afin de bénéficier de leurs pouvoirs, pour mobiliser toutes nos capacités et avoir plus d’énergie au combat.

On les utilise encore de nos jours, comme être rusé comme un renard ce qui nous permet d’être plus attentif aux autres et de pouvoir faire mieux, de tourner les choses à son avantage.

Les symboles sont partout, sous différentes formes, avec différents codes, différentes couleurs, chiffres etc…  Ils sont des représentations fortes pour chaque personne qui y trouve des repères, des significations, un certain équilibre ou bien-être, et qui nous guides, inconsciemment, pour avancer ou réussir dans notre vie.

La nature par ses formes, ses couleurs, sa diversités animales, végétales et minérales, nous a toujours inspirée. Avec notre imagination, nous en avons créé des représentations extraordinaires, symboliques, car quoi de plus magique que certaines créatures, certains événements météorologiques, naturel que l’on ne savait expliquer jadis. Les symboles comme le soleil, la lune, les montagnes, le feu et les animaux comme le lion, l’aigle, le jaguar, le serpent et bien d’autres créatures fantastiques, qui cela dit en passant se sont toujours inspiré de créatures bien réelles, sont des symboles puissants pour créer de la motivation.

         Cette culture symbolique est ancrée en nous depuis la nuit des temps. Elle se transmet à travers le temps par diverses représentations, l’être humain vie avec ces symboles, qui sont des repères inconscients, pour son équilibre.

         Des symboles inconscients existent, donc en nous, qui peuvent nous permettre d’accéder à des ressources ancestrales, afin de pouvoir effectuer des actions pour atteindre des objectifs.

         Ces symboles ont un pouvoir très puissant et sont largement utiliser dans le sport, l’armée et bien d’autres communautés et religions,

         Ils nous influencent tous les jours inconsciemment, par la télévision, les écrans, la publicité, notre éducation, nos expériences, ils font partis de notre réalité.

         Durant ma formation de jeune soldat, des étapes étais mise en place pour créer de la motivation, par exemples au bout de deux mois de formation et après avoir passé le premier stade de sélection, on nous délivrait un survêtement vert foncé comme celui que les commandos porter, la même couleur aussi que le fameux béret vert, un symbole fort qui représenter, pour nous, notre futur aux sein des forces spéciale, les missions, les aventures, cela nous motiver pour continuer, car dans ce type de formation, le nombre de volontaire diminuer de moitié les premiers mois, pour être de quelques un à la sortie du stage commando.

         Durant la formation, nous devions créer un tee-shirt avec un symbole, un dessin, une phrase type, qui représentés notre état d’esprit, nos valeurs, comme le courage, la persévérance, l’honneur, la solidarité. Les cérémonies, la montée des couleurs, le matin, sur le plateau d’appel, sont aussi des symboles forts, qui ancrais en nous des valeurs, des repères, indispensable pour continuer dans notre parcours, cela nous permettait d’avoir une appartenance, de faire partie d’un groupe, d’une famille, pour nous identifier, en définitives, cela créé en nous, encore plus de motivation.